La zone rouge de Sapigneul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La zone rouge de Sapigneul

Message  David.H le Mar 20 Mar - 14:33

Bonjour, Razz

Après la première guerre mondiale, il ne fut pas possible de réexploiter une partie des terres de Sapigneul et de nombreuses autres zones tant les combats furent rude. Cela devint les Zones rouges. Le nom "Zone Rouge" est donné après la guerre 1914-1918 en France à environ 120000 ha de champ de bataille qui ont créés des zones irrécupérables dûes à la présence de milliers de cadavres et de millions de munitions non explosées. 17000Ha meusien sont classés Zone Rouge. On passe d'un paysage de cultures ou de prairies et de vergers à un paysage boisé principalement par du pin noir, un dommage de guerre donné par l'Allemagne à la France.



Extrait de "ORIGINE DES FORETS DOMANIALES":
http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/24268/RFF_1960_4_237.pdf?sequence=1
[...]
Mais ce furent surtout les destructions provoquées par ce premier conflit mondial qui entraînèrent des acquisitions importantes. Devant l'impossibilité de remettre en culture les terrains sur lesquels on s'était battu pendant si longtemps (zone rouge), il fut d'abord décidé de les exproprier (loi du 17 avril 1919), puis d'en boiser la plus grande partie (loi du 24 avril 1923), en vue, selon les propres termes employés par André MAGINOT, alors Ministre de la Guerre, « de laisser dans une paix suprême ces régions tragiques et saie crées où doivent régner le culte de nos morts et la religion de « leur souvenir ». L'étendue de la zone rouge ainsi remise à l'Administration des Eaux et Forêts fut de 16 752 ha dont 14 199 pour le seul département de la Meuse.

Les forêts qui furent ainsi créées sont celles de Verdun (9 214 ha), du Morthomme "(3104 ha), de la Haute-Chevauchée (697 ha), des Eparges (660 ha) et d'Apremont (524 ha) dans la Meuse, du Front de Haye (650 ha) et des Hauts du Mad) (293 ha) dans la Meurthe-et-Moselle, de Vauclerc (717 ha) dans l'Aisne, de Servon (461 ha) et de Sapigneul (115 ha) dans la Marne, de Vimy (174 ha) dans le Pas-de-Calais.

Dans le même ordre d'idées, enfin, des crédits souvent importants furent accordés pendant quelques années au Ministère de l'Agriculture, en vue d'assurer la restauration forestière des régions libérées où de nombreuses forêts avaient gravement souffert des exploitations militaires allemandes. Ces crédits furent, pour une partie non négligeable, utilisés à l'acquisition de quelques-uns de ces massifs, notamment dans les Ardennes et en Meurthe-et-Moselle.

Carte des zones détruites durant la Première Guerre mondiale dans le Nord et l'Est de la France

_________________
Cordialement,

David
http://sapigneul.perso.sfr.fr
avatar
David.H
Accro
Accro

Messages : 586
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Aisne

http://sapigneul.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum