De Fonclare, Jacques Élie de Riols

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De Fonclare, Jacques Élie de Riols

Message  Cote_108 le Dim 30 Sep - 19:38

Général de Division

Source et autres informations :


Grades


  • 24/09/1912: colonel.
  • 12/09/1914: général de brigade à titre temporaire.
  • 18/12/1914: général de brigade.
  • 06/10/1916: général de division à titre temporaire.
  • 31/12/1916: général de division.

Décorations





  • Légion d'honneur: Chevalier (30/12/95), Officier (31/12/13), Commandeur (27/04/16), Grand Officier (27/08/17), Grand Croix (11/07/34)(Notice no LH/2331/15)
  • Croix de Guerre 1914-1918
  • Médaille Interalliée de la Victoire
  • Médaille Commémorative du Tonkin
  • Médaille Commémorative de la Grande Guerre
  • Médaille coloniale avec agrafe Tunisie


  • Tunisie: Officier du Nicham Iftikhar

Postes





  • 24/09/1912 - 12/09/1914: commandant du 127e Régiment d'Infanterie
  • 12/09/1914 - 08/03/1915: commandant de la 1re Brigade d'Infanterie
  • 08/03/1915 - 06/10/1916: commandant de la 1re Division d'Infanterie
  • 06/10/1916 - 17/12/1916: commandant du 33e Corps d'Armée
  • 17/12/1916 - 25/01/1917: commandant du 1er Corps d'Armée
  • 25/01/1917 - 25/12/1918: commandant du 15e Corps d'Armée

    • 27/01/1917: groupement DE
    • 27/03/1917: 15e Corps d'Armée

  • 25/12/1918 - 26/08/1919: commandant de la 8e Région (Bourges).
  • 16/01/1919: placé dans la section de réserve.




http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lie_de_Riols_de_Fonclare

A noter :

- Que ce Général est l'auteur d'un des rares textes sur la Cote 108 par quelqu'un qui y était. Ci-dessous le lien pour accèder à une retranscription de ce texte saisie par Claude Brasseur membre de ce forum : http://sapigneul.superforum.fr/t38-la-cote-108

- Un rôle un peu "particulier" lui est affecté: celui de controler/restreindre les consommations de l'artillerie, à une période ou les assauts sont fréquents et qu'ils ont un grand besoin de protection d'artillerie

Cote_108
Accro
Accro

Messages : 798
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 52
Localisation : Bois colombes

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Fonclare, Jacques Élie de Riols

Message  David.H le Lun 1 Oct - 12:51

Cote_108 a écrit:Un rôle un peu "particulier" lui est affecté: celui de controler/restreindre les consommations de l'artillerie, à une période ou les assauts sont fréquents et qu'ils ont un grand besoin de protection d'artillerie
J'imagine le dilemme. Ce rôle a été imposé par les politiques ? Lors de la première guerre mondiale, il y'a eu beaucoup de conflits d'intérêts entre l'armée et les politiques... qui ont parfois conduit à de mauvaises décisions de ce genre...

_________________
Cordialement,

David
http://sapigneul.perso.sfr.fr
avatar
David.H
Accro
Accro

Messages : 585
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Aisne

http://sapigneul.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Fonclare, Jacques Élie de Riols

Message  Cote_108 le Lun 1 Oct - 15:16

Bonjour David

Sauf erreur de ma part, ce rôle est induit par le fait que les réserves de munition ont été faite avant guerre pour une guerre courte et avec des prévisions d'utilisation moindre de l'artillerie. Or comme il faut un certain temps pour adapter la production à la demande ... De plus les QG militaires, sachant la pénurie préféraient affecter les dotations surtout là où ils le choisisaient en priorité ... Et plus d'une fois j'ai lu des textes narrant que les troupes avaient du cesser leur offensive plutot que de les pousser plus avant car l'artillerie avait tout juste assez d'obus en reserve pour contenir la contre-attaque, je pense en autre à la Crête de Vimy.

Concernant le rôle des politiques et l'armée, tu pensais à des cas en particuliers?

Cordialement

Laurent

Cote_108
Accro
Accro

Messages : 798
Date d'inscription : 07/02/2011
Age : 52
Localisation : Bois colombes

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Fonclare, Jacques Élie de Riols

Message  David.H le Lun 1 Oct - 22:00

Cote_108 a écrit:Concernant le rôle des politiques et l'armée, tu pensais à des cas en particuliers?
Entre autres... des décisions de limogeages et en partie le fait qu'au tout début de la guerre l'armée française était encore habillée avec du rouge garance alors même que des essais de nouvelles couleurs d'uniformes étaient réalisés depuis de nombreuses années (refusé pour raison budgétaire).

Pour le rouge garance, je dis bien en partie, car il y avait aussi une partie de l'opinion publique et de vieux généraux qui trouvaient chevaleresque le fait d'avoir ce rouge bien pétant lors des assauts...

_________________
Cordialement,

David
http://sapigneul.perso.sfr.fr
avatar
David.H
Accro
Accro

Messages : 585
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Aisne

http://sapigneul.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: De Fonclare, Jacques Élie de Riols

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum