400 000 fiches de prisonniers de 14-18 accessibles en ligne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

400 000 fiches de prisonniers de 14-18 accessibles en ligne

Message  David.H le Jeu 11 Nov - 1:46

Bonjour,

Pour info, le site www.genealogie.com vient de mettre en ligne la liste et les informations concernant 400 000 fiches de prisonniers de 14-18 accessibles en ligne... Ces listes seront en accès gratuits pendant seulement 2 jours !!! Le 11 et 12 novembre 2010...

Profitez en pour faire une recherche sur vos ancêtres: http://www.genealogie.com/prisonniers-14-18

http://www.menly.fr/2010/11/genealogie-com-publie-la-liste-des-prisonniers-de-la-premiere-guerre-mondiale/
Genealogie.com publie la liste des prisonniers de la Première Guerre mondiale

A l’occasion du 11 novembre, jour de commémoration du 92ème anniversaire de l’Armistice, le site Genealogie.com annonce la publication des archives des prisonniers de la Première Guerre mondiale. Au total, 521 listes de soldats détenus sont désormais accessibles aux
internautes.

Après avoir publié la liste des prisonniers de la Seconde Guerre mondiale et le Tableau d’Honneur des Poilus, Genealogie.com, qui compte six millions d’inscrits depuis sa création en 2000, met en ligne des archives méconnues sur les prisonniers de la Grande Guerre. Le site a numérisé et indexé le nom des soldats figurant sur 521 listes publiées d’avril 1915 à octobre 1918 dans le quotidien régional la Gazette des Ardennes. Ce fonds recense pas moins de 404.956 individus. Les listes en question présentent l’identité du prisonnier, son lieu de naissance, son affectation militaire, le camp où il a été détenu pendant le conflit, et parfois même des photos des prisonniers dans les camps. Le grade est également mentionné pour les officiers. Cette base de donnée inédite est accessible gratuitement pendant deux jours, les 11 et 12 novembre, afin d’inciter les internautes à
retrouver la trace de leurs ancêtres combattants.

« Lazare Ponticelli est décédé il y a plus de deux ans, aujourd’hui plus aucun poilu ne vit encore à l’approche de cette cérémonie du 11 novembre, Genealogie.com oeuvre pour que la Grande Guerre et ses statistiques effrayantes – plus d’un million et demi de soldats morts au combat, plus de 600.000 soldats prisonniers entre août 1914 et novembre 1918 – ne devienne pas seulement une histoire de chiffres, mais reste une histoire d’hommes » explique Toussaint Roze, PDG et fondateur de Genealogie.com.
Pendant la Première Guerre mondiale, l’armée allemande utilisa la Gazette des Ardennes afin de publier les listes des prisonniers français captifs en Allemagne, dans le but d’impressionner le public français par la masse des détenus, tout en donnant une image positive de l’Allemagne à travers les conditions de captivité. A la fin de la guerre, ce journal était diffusé à 175.000 exemplaires.
Site : www.genealogie.com

http://www.01net.com/editorial/523510/400-000-fiches-de-prisonniers-de-14-18-accessibles-en-ligne/
400 000 fiches de prisonniers de 14-18 accessibles en ligne

Ce jeudi 11 novembre 2010 sera commémoré l'armistice de la guerre de 14-18. Les internautes passionnés par cette sombre période peuvent consulter sur le site Genealogie.com 404 518 fiches de soldats français prisonniers entre 1915 et 1918.

« Les autorités allemandes décidèrent d’utiliser La Gazette des Ardennes, journal à l’origine départemental mais dont l’audience fut étendue à l’ensemble des territoires occupés par l’armée allemande. A partir du printemps 1915 La Gazette publie les listes des prisonniers français captifs en Allemagne », indique le site. « A partir du printemps 1915, La Gazette publie les listes des prisonniers français captifs en Allemagne. Rétroactives,
leur date de parution diffère souvent de plusieurs mois de celle du commencement de la captivité. A partir de 1916, ces listes furent diversifiées, publiant les noms de prisonniers faits sur les fronts bulgares, autrichiens et pendant la bataille des Dardanelles, les listes des rapatriements pour cause sanitaire, les échanges de prisonniers et les transferts en Suisse.
»
Les listes présentent l’identité du prisonnier, son lieu de naissance, son affectation militaire et le camp où il a été détenu. Selon l'AFP, les fiches seront accessibles gratuitement jeudi et vendredi. Il est nécessaire de créer un compte sur le site pour les consulter.
Rappelons qu'il existe déjà un musée virtuel rassemblant les témoignages et documents personnels d'officiers français prisonniers de guerre en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale sur le site Memoireetavenir.fr.

_________________
Cordialement,

David
http://sapigneul.perso.sfr.fr

David.H
Accro
Accro

Messages : 584
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 43
Localisation : Aisne

http://sapigneul.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum