1914, l'engrenage vers la guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1914, l'engrenage vers la guerre

Message  David.H le Mar 12 Nov - 14:30

Bonjour,

En ce moment, l'on trouve de plus en plus d'ouvrages sur le sujet des causes qui ont abouties à ce qui sera la première guerre mondiale. D'après les derniers essais, recherches, sur le sujet il semblerait que cette guerre n'a pas été voulue d'emblée mais quelle a été plutôt le résultat d'une conjoncture d'événements, de décisions, qui donnera le déclenchement de la guerre.

Voici une liste d'ouvrages et d'articles sur le sujet.

"Les somnambules" de Christopher CLARK
Le 28 juin 1914, dans Sarajevo écrasée de soleil, un certain Gavrilo Princip se réfugie à l'ombre d'un auvent pour guetter le cortège officiel de l'archiduc François-Ferdinand... Cinq semaines plus tard, le monde plonge dans une guerre qui entraînera la chute de trois empires, emportera des millions d'hommes et détruira une civilisation. Pourquoi l'Europe, apparemment prospère et rationnelle, était-elle devenue si vulnérable à l'impact d'un unique attentat perpétré à sa périphérie ? Quels formidables jeux d'alliances géopolitiques toujours fluctuantes et d'intérêts nationaux contradictoires se mêlaient-ils ? Quelles craintes ancestrales, quelles mythologies nationales animaient les opinions publiques et influencèrent les décisions des diplomates ? C'est ce que raconte cette fresque magistrale. Multipliant les points de vue et faisant dialoguer avec brio études classiques et sources inédites (en anglais, allemand, français, bulgare, serbe et russe), Christopher Clark replace les Balkans au coeur de la crise la plus complexe de l'histoire moderne et en décrit minutieusement les rouages. Plus clairement que jamais, il montre que rien n'était écrit d'avance : l'Europe portait en elle les germes d'autres avenirs, sans doute moins terribles. Mais de crise en crise, les personnages qui la gouvernaient, hantés par leurs songes et aveugles à la réalité des horreurs qu'ils allaient déchaîner, marchèrent vers le danger comme des somnambules.
"1914 : La grande illusion" de Jean-Yves LE NAOUR
En 1914, l'obsession de la guerre hante l'Europe. Avant même que l'attentat de Sarajevo n'allume la mèche de la poudrière balkanique, elle occupe les esprits, s'affiche à la une des journaux, s'invite dans les conversations et les discours politiques. Sans que l'on n'y croie vraiment. Pourtant, en quelques jours à peine, le monde bascule dans un engrenage qui va le broyer. La guerre s'impose comme la plus rapide des solutions pour conduire à l'émancipation des nationalités et à l'avènement d'un nouveau monde. Mais la boîte de Pandore est ouverte et la machine infernale lancée : pendant quatre longues années, la guerre deviendra mondiale, totale et terroriste. A la lumière de la recherche la plus récente, conjuguant les approches diplomatiques, militaires, sociales et culturelles, Jean-Yves Le Naour nous fait revivre l'année 1914 au plus près de la façon dont les contemporains l'ont vécue. Ce premier volume d'une série ambitieuse renouvelle en profondeur l'histoire de la Grande
Le mythe des guerres de légitime défense (1931)
Ouvrage d'après guerre en libre téléchargement  (91 pages):
http://classiques.uqac.ca/classiques/demartial_georges/mythe_guerres_defense/mythe_guerres_legitime.pdf

http://classiques.uqac.ca/classiques/demartial_georges/mythe_guerres_defense/mythe_guerres.html
La Fédération Parisienne des Anciens Combattants Républicains a émis, dans son Congrès du 29 mars 1931, le vœu que la question des responsabilités de la guerre soit soumise par la C. I. A. M. A. C. (Confédération Internationale des Associations des Mutilés et Anciens Combattants de la guerre), à l'examen d'une Commission internationale. Puisse cette initiative trouver ici un encouragement! « Vous aurez des droits sur nous », disait inlassablement l'arrière aux combattants. Le premier de leurs droits n'est-il pas de savoir pourquoi ils se sont battus, et d'empêcher que leurs enfants, sinon eux-mêmes, ne soient exposés à se battre encore pour de fausses raisons ? Si les anciens combattants des deux camps s'unissaient pour réclamer la vérité, qui oserait les en blâmer ?
La société d'études documentaires et critiques sur la guerre. Ou la naissance d'une minorité pacifiste au sein de la Ligue des Droits de l'Homme
Article d'Emmanuel NAQUET et daté de 1993
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/mat_0769-3206_1993_num_30_1_404084

_________________
Cordialement,

David
http://sapigneul.perso.sfr.fr
avatar
David.H
Accro
Accro

Messages : 585
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Aisne

http://sapigneul.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum