Graphique des pertes françaises de 1914 à 1918

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Graphique des pertes françaises de 1914 à 1918

Message  David.H le Jeu 24 Avr - 13:35

Bonjour,  :poilu: 

Voici un petit document qui peut peut être vous intéresser. L'on y voit particulièrement les hécatombes de 1914 et la reprise de la guerre de mouvement en 1918. Mais aussi le désastre de l'Offensive Nivelle en Avril 1917.

Graphique des pertes françaises de 1914 à 1918
http://crdp.ac-amiens.fr/pensa/2_1_case1.php

Tués et disparus d’août 1914 à novembre 1918.
Comme le montre le graphique, les trois premiers mois de la guerre sont les plus meurtriers pour les armées françaises en raison de la supériorité écrasante des moyens défensifs déployés sur le champ de bataille (artillerie, mitrailleuse) face aux soldats évoluant à terrain découvert. La reprise de la guerre de mouvement de mars à novembre 1918 confirme cette caractéristique du conflit qui voit la courbe des pertes s’élever à nouveau. Durant la guerre de tranchées, les pics de pertes correspondent aux grandes offensives déclenchées par les belligérants sur le front de l’Ouest (Champagne et Artois en 1915 ; Verdun et la Somme en 1916, Chemin des Dames en 1917). Les creux correspondent aux hivers moins propices aux attaques générales.

_________________
Cordialement,

David
http://sapigneul.perso.sfr.fr
avatar
David.H
Accro
Accro

Messages : 585
Date d'inscription : 20/08/2010
Age : 44
Localisation : Aisne

http://sapigneul.perso.sfr.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum